TRAVAILLEURS AUTONOMES

En tant que travailleur autonome, vous avez d’autres problématiques quotidiennes plus importantes autres que la comptabilité et la fiscalité. Ces problématiques sont généralement d’augmenter votre chiffre d’affaires, avoir de nouveaux contrats, développer des partenariats, engager du personnel et veillez à ce qu’il vous reste assez de liquidités pour vous-mêmes.

 

De plus, être son propre patron peut se traduire par une irrégularité des revenus, aucun régime collectif d’avantages sociaux.

Nous pouvons vous aider en répondant à vos questions fiscales :

 

* Quelles sont les dépenses déductibles auxquelles vous avez droit ?

 

Les dépenses d’entreprise comprennent les frais engagés pour exploiter votre entreprise. Elles peuvent comprendre les frais de publicité, de licences commerciales, de primes d’assurance, de fournitures, de services juridiques et comptables ainsi que des frais de déplacement. Pour être déductibles, ces dépenses doivent avoir été engendrées à des fins d’affaires.

 

* La déductibilité des dépenses de bureau à domicile

 

Vous pouvez déduire une partie des coûts de votre hypothèque (intérêts, taxes municipales et scolaires, assurances et autres), de votre loyer et de vos services publics. La déductibilité des montants dépendra de la superficie de votre bureau par rapport à votre résidence ainsi que de la fréquence d’utilisation de cet espace.

 

* La déductibilité des frais de repas, divertissements et voyage

 

Généralement, les frais de repas et de divertissement engagés en vue de générer un revenu d’entreprises sont déductibles à hauteur de 50 %. Toutefois, dans certaines mesures, ces dépenses peuvent être déductibles à 100 %. Il est important de garder tous les reçus et d’être capable de justifier le motif de cette dépense ainsi que les personnes (clients) pour lesquels cette dépense a été effectuées.

 

* La déductibilité des frais d’automobile

 

Utiliser votre véhicule personnel pour déplacement à des fins d’affaires est une dépense déductible. Les dépenses devraient être réclamés en fonction de la portion à des fins d’affaires de vos déplacements. Il est important de tenir à jour un log de tous les déplacements et de garder toutes les factures d’essence en lieu sûr.

 

* L’utilisation des pertes lors des premières années de l’entreprise

 

Pour certains domaines, il est commun qu’une nouvelle entreprise s’expose à des pertes dans les premières années de son existence. Ces pertes peuvent être utilisées à l’encontre d’autres revenus dans l’année, sinon durant les trois années précédentes ou dans les vingt années suivantes.

 

* La déclaration des taxes de vente et à quelle période

 

Lorsqu’un contribuable génère un revenu d’entreprise de plus de 30 000 $ par an, ce dernier doit être inscrit aux taxes ; donc faire payer au client les taxes et les remettre au gouvernement. Il est important que le contribuable, dès les premiers mois d’affaires, fasse une projection de ses revenus dans le futur, afin de savoir quelles recettes il va générer à la fin d’année. En d’autres mots, il doit savoir dès le début à partir de quel moment il va devoir demander au gouvernement ses numéros de taxes et charger les taxes sur ses factures et donc les remettre au gouvernement.

 

Chez EB conseil Fiscal, vos préoccupations sont les nôtres. Nous comprenons votre réalité et prenons en charge la comptabilité de votre entreprise, les déclarations fiscales ainsi que la planification fiscale future de vous et de votre entreprise.

OFFRE DE SERVICE

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

SERVICE DE COMPTABILITÉ

EB Conseil fiscal peut vous aider à améliorer la rentabilité de votre entreprise, en vous offrant une vaste gamme de service en matière de comptabilité générale.

SERVICE D’IMPÔTS

EB Conseil fiscal s’engage à identifier et trouver des solutions à vos problèmes fiscaux, que vous soyez un particulier ou une société.

PLANIFICATION FISCALE

Il est commun qu’une entreprise soit rachetée par une autre. Ce type de transaction a un impact décisif sur tous les acteurs reliés à cette transaction.

DIVULGATION VOLONTAIRE

Le programme de divulgation volontaire permet la correction d’informations incomplètes ou erronées auprès des autorités fiscales. Le but de ce programme est de régulariser la situation fiscale du contribuable sans être passible de pénalités.

CERTIFICAT DE CONFORMITE NON RESIDENT

En général, avant de procéder à la signature de la vente d’un bien canadien par un non résident il faudrait toujours attendre d’avoir obtenu les certificats émis par les autorités fiscales ; dégagent l’acheteur de toutes responsabilité.

OPPOSITION FISCALE

Les contribuables (particuliers et sociétés) reçoivent chaque année, un avis de cotisation suite au traitement de la déclaration d’impôts. Ces avis de cotisation peuvent refuser des dépenses ou crédits demandés par le client.

Follow Us on TikTok Follow Us on TikTok