10 FAÇONS D’ÉCONOMISER DE L’IMPÔT

impôt, 10 FAÇONS D’ÉCONOMISER DE L’IMPÔT, EB Conseil Fiscal

10 FAÇONS D’ÉCONOMISER DE L’IMPÔT

10 FAÇONS D’ÉCONOMISER DE L’IMPÔT

Cotiser à un régime enregistré d’épargne retraite (REER)

Le REER est un régime enregistré qui permet d’accumuler les revenus de placements à l’abri de l’impôt pour la retraite. Un particulier qui cotise à son REER à droit a une déduction dans le calcul de son revenu. Cependant, il doit s’imposer lorsqu’il retire les sommes de son REER. En plus de permettre que les revenus de placements générés dans le régime qui ne sont pas imposables, le REER permet également un report d’impôt basé sur le principe qu’une personne sera moins imposée pendant sa retraite.

Cotiser à un compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Le CELI est un régime enregistré qui permet également d’accumuler ses revenus de placements à l’abri de l’impôt. Contrairement au REER, les cotisations ne donnent pas droit à une déduction dans le calcul du revenu. Cependant, le particulier ne doit pas s’imposer lors du retrait du CELI.

Investissez dans un régime enregistré épargne-étude (REEE)

Un REEE permet de fructifier les revenus de placements à l’abri de l’impôt pour couvrir le coût des études post-secondaires. Des subventions gouvernementales sont versées au REEE d’un bénéficiaire ce qui rends le régime très intéressant. Les revenus de placements et les subventions sont imposables seulement lors du retrait par le bénéficiaire du régime.

Déduction des intérêts sur les emprunts

Sous certaines conditions, Le régime fiscal Canadien permet de déduire les intérêts payés sur emprunt pour gagner du revenu de biens ou du revenu d’entreprise. Une analyse de la façon optimale de structurer les emprunts personnels vis-à-vis les emprunts pour gagner du revenu de biens ou du revenu d’entreprise peut permettre à un particulier d’économiser plusieurs milliers de dollars.

Vendre d’actions admissibles de petite entreprise

Si certains critères sont respectés, un particulier peut bénéficier d’une exonération pouvant atteindre 883 384 $ (indexé annuellement) sur le gain en capital réalisé lors de la vente d’actions admissibles de petite entreprise. Il pourrait être important pour tout particulier exploitant une entreprise de structurer ses activités afin de profiter de cette exemption le cas, échéant.

Fractionner le gain en capital à la suite d’une vente d’actions admissibles de petite entreprise via une fiducie

Il pourrait être très intéressant de procéder à une vente d’actions admissibles de petite entreprise par l’intermédiaire d’une fiducie familiale. En effet, la fiducie permettra de multiplier l’exonération pour gain en capital entre les membres de la famille. Une structure fiscale adéquate est nécessaire afin de réaliser cette économie d’impôt.

Profiter d’une perte déductible au titre de placement d’entreprise (PTPE)

Perte déductible a titre de placement dans une entreprise

Sous certaines conditions, un investissement dans une société exploitant une petite entreprise en difficulté peut donner droit à une PTPE. Contrairement à une perte en capitale qui est déductible à l’encontre du gain en capital, une PTPE peut être déduite à l’encontre tous les revenus générés par le particulier.

Incorporer son entreprise enregistrée

L’incorporation d’une entreprise peut donner droit à des économies d’impôts importantes si le particulier n’a pas besoin de tous les revenus générés par son entreprise afin d’entretenir son train de vie.

Réclamer les frais pour bureau à domicile

Plus particulièrement durant cette période de crise où le télé-travail a substantiellement augmenté, l’analyse de la déduction pour les frais de bureau à domicile est de mise, car le domicile est maintenant le principal lieu de travail pour plusieurs employés.

Crédit pour personnes handicapées

Si un particulier obtient une attestation qui prouve qu’il a une déficience grave et prolongée, ce dernier peut avoir droit à un crédit d’impôt non remboursable pour personne handicapée.



Follow Us on TikTok Follow Us on TikTok